Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 23:48
Les électeurs du canton de Charleville Centre Ouest ne se sont pas laissés abusés dimanche dernier : ils ont massivement voté pour le seul candidat de gauche, Pierre Pandini, dont l'élection avait été fort curieusement invalidée pour une raison dont il n'était nullement responsable : le fléchage du bureau de vote à Warcq ! Il a eu presque 53% des voix. Malheureusement, l'importance de l'abstention oblige à un second tour.
Les candidats de droite n'ont réussi à faire voter pour eux que dans leurs communes respectives et Alain Beaufey, malgré le soutien du MODEM, ne sera au second tour que grace au vote des habitants de sa commune : il y a fait une campagne démagogique en expliquant que Prix les Mézières serait mieux servi si son maire était conseiller général. Voilà une bien triste conception de la politique et les électeurs ne s'y tromperont pas dimanche prochain : c'est d'un conseiller général au service de tout le canton et de l'ensemble du département dont ils ont besoin : ils confirmeront donc leur vote pour Pierre Pandini.
Il faut que je vous raconte ce qui m'est arrivé dimanche dernier, car cela m'a beaucoup interrogé sur le bon fonctionnement des administrations de notre pays (au sens large, poste, gendarmerie, mairie ...car je ne sais et ne saurai sans doute jamais le responsable). Mon mari, qui travaille en dehors du département, et qui ne souhaitait pas rentrer pour le week end, sachant que je travaillais, avait fait l'effort d'aller dans une gendarmerie le vendredi 28 novembre pour me faire une procuration. Dimanche matin, soit plus d'une semaine après, la procuration n'était pas au bureau de vote. Pas moyen donc de voter pour lui ! J'étais attendue à l'hôpital et donc difficile de fouiller la question. J'ai quand même, dans l'après midi, appelé la gendarmerie où mon mari s'était rendu. J'ai eu au téléphone une charmante dame qui m'a confirmé, après quelques recherches, que la procuration avait été envoyée des le vendredi 28 à la mairie de Prix.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires