Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 19:32
Ce scandale a fait réagir Pierre Mathieu, Vice président communiste du conseil régional en charge des transports et vice président du GART (Groupement des autorités responsables de transport) :
Atteindre les objectifs partagés du Grenelle de l’Environnement exige des mesures concrètes pour encourager les modes alternatifs à l’utilisation de la voiture particulière. Tout doit être entrepris pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique. Le vote de députés de la majorité en Commission des Affaires Sociales visant à torpiller l’instauration de la « prime transport » dès le premier janvier 2009 est une aberration. Le premier Ministre, François Fillon s’était pourtant engagé auprès de nos concitoyens et des partenaires sociaux. Remettre en cause ce dispositif serait un contre sens complet à ce qu’il convient de mettre en place, conformément aux dispositions du Grenelle de l’environnement, en faveur du développement des transports publics collectifs.
La généralisation à l’ensemble des salariés du pays, comme cela existe en Ile-de-France depuis 1983, de la prise en charge obligatoire par l’employeur de 50 % des abonnements domicile/travail n’a que trop tardé.
En plus d’assurer, enfin, un traitement équitable de l’ensemble des citoyens sur le territoire national, le dispositif ne peut qu’encourager l’utilisation des transports collectifs, contribuer à préserver le pouvoir d’achat des usagers et participer à la lutte contre les modifications climatiques.
Le Groupement des autorités responsables de transport (GART), qui regroupe 266 collectivités, à l’origine de ce projet avec le Club des Villes Cyclable, a rappelé le 22 octobre 2008 les avantages que représenterait la mise en œuvre de cette mesure qui ne doit en aucun cas être amalgamée à un simple « chèque essence » variant au gré du cours du baril de pétrole.
Les élus du GART ont décidé de sensibiliser les députés aux vrais enjeux de cette mesure qui fera l’objet d’un vote en séance publique lors de l’examen, la semaine prochaine, du projet de loi. Je me suis personnellement adressé aux parlementaires de l’Aube et de la Région, à qui il revient au final, avec l’ensemble des députés de décider. Je leur est également fait part de l’urgence de trouver de nouvelles sources de financement pour les Autorités organisatrices de transport, et singulièrement pour celles qui sont aujourd’hui privées de la possibilité de ressources propres : les Régions et les Départements. L’enjeu est de répondre quantitativement et qualitativement au regain d’intérêt et d’utilisation des transports collectifs qui constituent des changements de comportements à encourager.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article

commentaires