Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 15:30
Le gouvernement a fait connaître sa solution pour financer l'assurance maladie. Comme il y avait eu une levée de boucliers en ce qui concerne une baisse des dépenses de l'assurance maladie en augmentant les déremboursements, le gouvernement a décidé d'augmenter les recettes. Soit ! Mais comment ? Et c'est là que le bât blesse.
Passons sur la décision de demander aux employeurs de cotiser sur l'intéressement : le développement de l'intéresssement n'a comme seul but que d'éviter d’augmenter les salaires en limitant ainsi les cotisations qui vont avec. Si cette mesure peut permettre de limiter l'intérêt du choix de l'intéressement à la place de l'augmentation des salaires et permettre ainsi de vraies revalorisations salariales, tant mieux. Mais cela va nécessiter des mobilisations dans les boutiques, car cela pourrait se traduire par ni intéressement, ni augmentation de salaires ! Et je ne peux résister au plaisir de souligner l'incohérence gouvernementale qui veut promouvoir l'intéressement tout en le taxant !
La contribution demandée aux organismes complémentaires est par contre une vraie mauvaise solution : c'est une manière détournée de faire payer les assurés sociaux.
Dans le cas des mutuelles, qui n'ont pas de but lucratif, elles ajustent leurs cotisations à leurs dépenses et seront donc obligées de faire payer davantage leurs adhérents.
Quant aux assurances privées, elles augmenteront également leurs cotisations, puisque leur but est de se faire des sous sur le dos de leurs assurés !
Ce sont de toutes autres solutions qui sont nécessaires : rappelons déjà que 1% d’augmentation de la masse salariale, cela représente 2,5 milliards d’euros en plus, près du double de que ce que va rapporter ce nouveau plan. Mais il faudrait aussi augmenter les cotisations patronales en les modulant pour inciter les entreprises à investir dans l’emploi et les salaires et faire contribuer les revenus financiers du capital.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires