Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 00:07
Ou comment transformer le débat nécessaire sur l'avenir énergétique de la France dans le cadre d'un véritable service public, démocratiquement géré, en une action de diversion et des sources de profits pour les grands actionnaires !
Au mépris de toute réflexion démocratique, N. Sarkozy a annoncé aujourd'hui la construction d'un nouvel EPR (nouveau type de centrale nucléaire), alors que EDF ne juge pas cette construction urgente, du fait de l'amélioration du rendement des centrales nucléaires existantes. N'aurait il pas pour seul but un cadeau royal à ses amis, Suez qui, avec un EPR, aurait des moyens nouveaux pour faire des profits et assoir davantage sa position dans le marché de l'énergie, Bouygues à qui Sarkozy offrirait bien le groupe AREVA (fabriquant d'une grosse partie des EPR) ? Et en prime Sarkozy lance un faux débat entre pro et antinucléaire, faisant diversion et évitant de parler des vraies questions, le pouvoir d'achat, la précarité grandissante, les délocalisations, les suppressions de service publics .... Et il garde en suspens le lieu du futur EPR.
La droite ardennaise est dans cette stratégie malhonnête :  alors que l’Etat démantèle les installations militaires en fermant, notamment, le Centre d’Entraînement Commando de Givet, les élus de droite tentent de faire diversion en portant le département des Ardennes candidat à la construction d’un EPR. C’est une démarche irresponsable, démagogique et méprisante pour notre territoire. Cette annonce faite sans concertation montre bien toute la fébrilité des parlementaires de la droite UMP qui cherchent à ne pas endosser la responsabilité de la casse de nos régiments. Ils refusent de tenir compte des avis techniques jugeant le site de Chooz non adapté à une telle construction. Pourtant d'après le journal Les Echos du 3 juillet, les sites pouvant accueillir un EPR sont Flamanville (où est en cours de construction le premier EPR français), Penly en Seine Maritime qui a aussi l'avantage d'être en bord de mer, Marcoule et Tricastin sur le Rhône. Tricastin serait d'ailleurs un site de choix pour Suez qui y possède un terrain et qui pourrait gérer le débit du Rhône en fonction des besoins de la centrale puisqu'il possède les barrages sur le Rhone !
Notre département connaît assez de souffrances sans qu’il soit besoin de raviver une guerre sur la production énergétique. Les Ardennes ont un avenir industriel, mais pour cela il est nécessaire de s’affranchir des poids du capitalisme comme la course au profit, les délocalisations ou les patrons voyons. En soi, cette proposition de la droite montre la conception qu’ils ont du dialogue et de l’aménagement de notre territoire. Pour eux, il s’agit d’un jeu de Monopoly où les hommes n’ont pas leur place.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

yannick langrenez 06/07/2008 13:59

l'UMP se sert du collectif "Ardennes Tiens Ferme" comme outil de propagande. Ces faits me confortent dans le choix de ne pas défiler avec des élus UMP lors des manifestations à ce sujet et de ne pas voter de motions municipales qui dégagent ces derniers de leurs responsabilités en mettant le sort fait aux ardennes sur le coup de la fatalité !!!!Ils y a des responsabilités (votes des budjets et lois d orientations) qu'il faut savoir établir sans condition si l on ne veut pas s'exposer à la démagogie des Ravignon et consors.

Claude 04/07/2008 20:49

La droite ardennaise, une partie de la gauche aussi, ont fait leur deuil de l’industrie dans les Ardennes, pour la remplacer par un parc touristique pour personnes âgées.
Le fameux parc régional naturel construit sur les ruines de nos entreprises.
Nul doute que nos chers touristes viendront en masse admirer nos centrales nucléaires, gambader sur les zones d’enfouissement des déchets nucléaires et pleurer dans les musées de la métallurgie sur le passé ouvriers.
Comme disent les Parisiens « les Ardennes c’est le trou du cul de la France » nul doute que les décisions politiques ne les feront pas changer d’avis.