Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 00:17

Depuis la loi de « décentralisation » d'août 2004, l'AFPA est en danger. Celle loi a confié aux régions, à échéance de 2009, les formations de demandeurs d'emploi de l'AFPA, avec une législation, qui en l'état actuel, imposerait aux régions de mettre en concurrence l'AFPA avec des organismes de formation privés. Il y a là un risque majeur pour la qualité des formations et la pérennité de l'AFPA qui pourrait être amenée à ne garder que les formations les moins intéressantes pour le secteur privé, alors que c'est l'unicité de l'AFPA qui en assure l'équilibre financier.
Le Conseil régional de Champagne Ardenne a voté, il y a deux mois, un avenant à la convention transitoire 2008 Etat, AFPA, Région, la prolongeant de deux ans et repoussant à 2011 la mise en concurrence. Cette position offensive, adoptée par une majorité de régions, est justifiée par toutes les incertitudes sur l'avenir de l'AFPA.
D'autres décisions gouvernementales inquiètent : le projet de transfert du service d'orientation de l'AFPA à l'opérateur unique né de la fusion ANPE – ASSEDIC, l'externalisation, déjà expérimentée dans certaines villes, des hébergements de l'AFPA, remettant en cause la gratuité de ceux-ci pour les stagiaires.
Alors que c'est l'ensemble de l'AFPA qui en fait sa richesse et la qualité de ses formations, au service des stagiaires, c'est à un véritable démantèlement que nous assistons.
En charge de la formation professionnelle à la région, je considère comme essentiel de préserver cet acteur majeur de la formation dont les Champardennais ont besoin. C'est pour cela que j'ai proposé au conseil régional la prolongation de la convention transitoire pendant deux ans. Mais c'est aussi pour cela que je soutiens la journée d'action des personnels de l'AFPA du 29 mai et que je participerai à la manifestation qu'ils organisent jeudi à Paris.
Il faut que la France adopte une législation permettant de pérenniser ce service public de formation en l'excluant du champs de la concurrence : la formation n'est pas une marchandise !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Formation Education
commenter cet article

commentaires