Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 22:26
Trop, c'est trop ! Je viens d'aller faire un tour sur le blog de Patrick Fostier, conseiller municipal UMP de Charleville Mézières et je viens de retomber sur le tract de Bérangère Poletti sur le parking à Charleville Mézières que j'avais trouvé sur ma voiture au moment du 1er janvier et qui m'avait inquiété sur la qualité de la campagne électorale qui allait se dérouler.
Alors, je vais vous dire ce que j'en pense.
Le parking en centre ville, c'est effectivement pas terrible, mais à moins de repousser les maisons pour élargir les rues, les solutions ne sont pas très faciles ! Alors, on peut toujours promettre, mais dans toutes les villes que je connais, qu'elles soient gérées par l'UMP ou par la gauche, il y a les mêmes problèmes de stationnement qu'à Charleville Mézières, quand ce n'est pas pire, parce qu'il y a les réalités concrètes, architecturales ! Pensons à Reims !
Et avec ou sans Bérengère Poletti, les possibilités de stationnement vont augmenter puisque le projet de parking souterrain n'a pas attendu le sauveur de la situation que serait l'UMP.
Ces promesses faciles sont une façon de masquer l'offensive politique des tenants du pouvoir en place qui s'attaque aux services publics (pensons à la toute récente réforme de la carte judiciaire)
Quand à critiquer l'âge du plan de circulation, j'aimerai plutôt trouver des propositions. Et il est effectivement possible d'améliorer ce plan de circulation, mais cela passe aussi par la diminution du trafic et le développement d'autres modes de transport. Pas un mot là dessus dans les propositions de Bérangère Poletti. A cela, très concrètement, et c'est vrai que cela ne fait pas de vagues, parce que cela marche, la municipalité sortante travaille en développant par exemple le "pedibus", cette sécurisation de l'accompagnement à pied des enfants à l'école, évitant des trajets en voiture bien inutiles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires