Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 18:27

A l'automne 2004, le ministre Borloo a lancé le plan de cohésion sociale : son principe, arrêter la formation des demandeurs d'emploi pour soit disant remettre les chômeurs au boulot à travers des contrats aidés. Résultat : les régions paient la formation des demandeurs d'emploi de longue durée. 
Automne 2007 : le gouvernement arrête les contrats aidés, en particulier dans les lycées, sur les missions transférées aux régions. Résultat : il faudrait encore que les régions paient, car au travers des contrats aidés, c'est à la pénurie de TOS que le gouvernement avait pallié à une époque où c'était encore de la compétence de l'état, histoire d'avoir moins à compenser aux régions lors du transfert.
Ne parlons surtout pas de rupture : le ministre Borloo est toujours au gouvernement !
Le président Bachy a interpelé le préfet de région : pas de réponse à ce jour.
Car il faut que la région obtienne de l'Etat les marges de manœuvre budgétaire : il nous a transféré des missions TOS en mauvais état, comme en témoignent ces contrats aidés.

Karine Jarry, présidente du groupe communiste au conseil régional, a proposé lors de la séance plénière du conseil une démarche commune des groupes politiques pour le maintien, dans l'immédiat pour palier à l'urgence, de ces contrats aidés : on attend la suite.
Mais il revient aussi au conseil régional d'améliorer le fonctionnement de ces missions TOS. Cela passe par l'adhésion des personnels, de tous les personnels.
C'est aussi sur cette question que je suis intervenue au conseil régional, car, à en croire les masses budgétaires, un TOS sur 7 en équivalent temps plein est sur un statut précaire. Ce n'est pas acceptable. Il est exact qu'il faut pouvoir palier aux congés maladie, maternité longue durée ... et j'ai à nouveau demandé la création d'une équipe mobile de TOS, mobile car amenée à travailler dans plusieurs établissements pour y assurer les remplacements, mobile, mais rassurée sur la pérennité de leurs emplois car véritablement intégrée dans le personnel régional.
A nouveau, j'ai eu comme réponse :
- que la région avait amélioré la qualité des contrats temporaires en y intégrant les périodes de vacances : c'est exact et ce serait d'ailleurs bien que le conseil général en fasse autant mais il reste malheureusement dans les lycées des contrats très précaires : j'ai encore rencontré la semaine dernière une personne employée dans un lycée avec un contrat dont la qualité est telle qu'au 13 du mois de décembre elle n'avait pas encore touché sa paie de novembre ! Il semblerait que le lycée n'est pas transmis en temps voulu les données nécessaires au conseil régional : cela n'arriverait pas avec des personnels titulaires !
- que la création d'une équipe de titulaires remplaçants était prévue. 
La réalité c'est que ce n'est pas acté au budget 2008. Hors séance publique, j'ai eu comme réponse que ce serait fait à l'occasion de la décision budgétaire modificative. Inutile de dire que je resterais très vigilante sur cette question.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article

commentaires